19/01/2013 – La fortaleza de Kuelap

Ce samedi 19 janvier nous allons visiter un des bijoux de la région : la forteresse de Kuelap (ou citadelle de Kuelap).
Le trajet en lui-même est une aventure : les routes ne sont pas très développées dans la région, mises à part les deux ou trois routes asphaltées qui traversent le département, tout le reste c’est des pistes en terre ou en graviers.
Donc, encore une fois, la 205 va vivre des moments intenses… Ce n’est pas que la montée vers Kuelap soit très pentue mais nous passons sur des chemins escarpés, creusés dans le flanc de la montagne, nous nous retrouvons au bord de précipices vertigineux, nous traversons des villages perchés dans le vide : des vues imprenables sur la vallée du Rio Utcubamba et les montagnes alentours !

P1020124
Depuis Kuelap on aperçoit la route que nous venons de faire : c’est la petite ligne blanche sur le flanc de la montagne d’en face !

Enfin nous arrivons, nous prenons un guide et c’est parti pour une visite qui restera dans les mémoires !

Nous sommes face à la forteresse pré-inca de la culture Chachapoya (900 à 1470 après J.C.). Cette citadelle est située au sommet d’une montagne à 3000 mètres d’altitude et s’étend sur 600 mètres de long. Elle est protégée par une épaisse muraille qui l’entoure, qui atteint une hauteur de 19 mètres à certains endroits. Toutes les constructions – murailles et bâtiments internes – sont faites de pierres. Le tout est énorme : un volume de matériel de construction trois fois plus grand que les Grandes Pyramides d’Egypte.

P1020253
La fortaleza de Kuelap

P1020243
Une des façades de la muraille

Il n’existent que trois entrées à la citadelle : trois failles étroites dans la muraille qui mènent à l’intérieur par des escaliers escarpés entre d’autres murailles internes. Autant dire que prendre la forteresse par la force était impossible. Cette construction géante peut s’apparenter aux châteaux forts d’Europe médiévale. L’unique solution – ce qu’on fait les incas lors de la conquête de la région – était donc de l’assiéger afin de couper l’approvisionnement en eau à la population vivant dans l’enceinte de la citadelle.

DSC_0428
Voici la porte d’entrée

DSC_0318
Les escaliers qui mènent à l’intérieur

Une fois à l’intérieur nous découvrons les vestiges de la cité chachapoya envahis par la végétation : les restes de centaines d’habitations circulaires (dans le style chachapoya), de quelques habitations carrées (construites par les incas après la prise de la cité), de bâtiments de défense, de temples et monuments religieux.

A travers les trous dans les murs de certaines constructions le guide nous montre des os : les restes d’habitants qui ont été enterrés à même la construction. Les chachapoyas avaient pour coutume d’enterrer les membres de leur famille directement dans leur maison, dans les murs ou dans un “sous-sol” prévu pour ça. Cela permettait aux défunts de poursuivre leur vie familiale et sociale et aux familles de rester unies même après la mort d’un des membres.

P1020128
Les derniers habitants des lieux

P1020201
Les vestiges de quelques habitations chachapoyas

P1020216
Voilà à quoi elles ressemblaient à l’époque

P1020196
Un des monuments religieux du site : un puits dans lequel étaient jetées les offrandes

DSC_0424
Par ici la sortie…

Cette visite est une belle surprise pour nous, nous avions entendu parler de Kuelap (c’est d’ailleurs la seule chose que nous avions entendu sur cette région) mais nous ne nous attendions pas à quelque chose d’aussi impressionnant.
Dans l’imaginaire collectif, quand on parle du Pérou, on pense directement au Machu Picchu (et, pour beaucoup de gens, “seulement” au Machu Picchu). Après avoir vu Kuelap (et c’est valable aussi pour d’autres sites comme Chan Chan ou la Huaca de la Luna, pour n’en citer que deux…), le Machu Picchu, certes magnifique, devient un site exceptionnel parmi tant d’autres dans ce pays…

P1020269
Les routes d’Amazonas : que d’émotions pour la 205 !

Tony
Chachapoyas, Amazonas, Peru

Anuncios

Deja un comentario - Laissez un commentaire

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión /  Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión /  Cambiar )

Conectando a %s