30/12/2012 – Feliz Año Nuevo !!!

Dimanche 30 décembre nous revenons encore sur nos pas vers le sud jusqu’à Huanchaco et le petit hostel de Margot où nous étions passés il y a une quinzaine de jours (cf. 13/12/2012 – La course au visa). Nous avons une chambre gratuite et Julieta obtient une chambre à un prix dérisoire. La maison est partagée entre les chambres de Margot à l’arrière et le petit restaurant de sa sœur à l’avant. Bon, il n’y a ni eau chaude (c’est comme ça depuis que nous sommes sur la côte nord – Piura, Tumbes) ni internet mais les chambres donnent sur la petite arrière-cour de la maison : calme, ombragée et équipée de hamacs et d’un petit coin cuisine. De plus nous avons juste à traverser la maison et la rue pour être à la plage.

Margot me dit qu’un compatriote va nous rejoindre. C’est Alex, qui arrive le 31 décembre, un français qui vit au Pérou depuis quelques années. Il s’est marié à une péruvienne de Trujillo (la grande ville d’à coté) puis ils se sont séparés, il a vécu pas mal de temps ici à Huanchaco (et en partie chez Margot) et là il revient après avoir passé quelques mois en France. Il est originaire de la région parisienne, a environ notre âge, fait des sites web et écoute NTM de temps en temps (entre autre)… Je retrouve dans sa façon d’être, ses goûts, sa manière de parler, un style familier qui me fait penser à quelques personnes de mon entourage plus ou moins proche en France. C’est plutôt marrant.

Nous entamons cette dernière soirée de 2012 par l’apéro, alors que c’est déjà 2013 en France, puis direction le restaurant. A minuit pile quelques pétards et pas mal de monde dans la rue mais les gens qui sont en train de manger dans le restau ont l’air plus intéressés par ce qu’il y a dans leur assiette que par ce moment fatidique. Etrange…
Nous errerons dans les rues bondées de Huanchaco jusqu’au petit matin, entre fête improvisée sur la plage et les bars où ça joue de la musique et où ça danse.

P1010940
Bonne année !!!

P1010964
Ambiance musique andine dans un petit bar…

P1010956
…l’occasion de s’amuser un peu

En ce 1er janvier 2013 la petite ville de Huanchaco se remplit. Les gens de Trujillo viennent profiter de la plage en ce jour férié et c’est le moment pour nous d’en profiter : nous nous chargeons de toutes les marchandises que nous avons en stock et au boulot ! Après deux heures à parcourir quasiment toute la plage bondée en proposant nos articles à tout le monde, nous faisons les comptes : nous avons vendu pour environ 65 soles (l’équivalent de deux nuits dans un hostel ou la moitié d’un plein). Nous vendons nos articles vraiment pas cher (de 2 à 6 soles) mais au moins ils partent !

En semaine Huanchaco n’est pas très peuplée mais quand arrive le samedi et, plus encore le dimanche, la plage se remplit. Nous tenterons donc de nouveau notre chance le weekend prochain et, encore une fois, c’est une réussite ! Notre record au Pérou est atteint un dimanche : plus de 90 soles en moins de deux heures, ce qui égale quasiment notre record de ventes en Argentine en un temps similaire !
Les ventes sont enfin au rendez-vous dans ce pays, nous commencions à ne plus y croire… Nous en tirons une leçon : il faut être patient, ça ne sert à rien de sortir à vendre n’importe où et n’importe quand, il faut juste le faire au bon moment et au bon endroit.

DSC_0068-(2)
Prêts à arpenter la plage !

DSC_0088-(2)
Après le travail, la récompense : maté et pâtisseries sur la plage

16---mapa-peru-huanchaco

Tony
Huanchaco, La Libertad, Peru

Anuncios

Deja un comentario - Laissez un commentaire

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión /  Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión /  Cambiar )

Conectando a %s