11/12/2012 – Chavín de Huantar

Mardi 11 décembre, avant de décoller pour notre aventure du jour nous allons acheter du fromage artisanal de cette région montagnarde (un des meilleurs du Pérou – bon, ce n’est toujours pas une bonne Tomme ou un Beaufort mais ici ce n’est pas vraiment le continent du fromage…). Rebecca oublie son appareil photo sur le comptoir de la fromagerie, elle ne le retrouvera évidement jamais… C’est typique de Rebecca ça, elle est tête en l’air. Par exemple hier nous avons du lui dire de mettre des chaussures et de se couvrir un peu car nous allions sur un glacier à plus de 5000 mètres d’altitude – on allait marcher et il allait faire froid – et elle y allait en claquettes et en t-shirt. Malgré ses 26 ans, avec Belén nous la surnommons “nuestra hijita” (notre gamine) entre nous car nous devons l’avertir et faire attention à elle tout le temps… Sacrée Rebecca !

Bref, embarquement dans la 205, direction les ruines de Chavín de Huantar à plus de 100 kilomètres à l’est de Huaraz. Pour cela nous devons traverser la Cordillera Blanca. Sur la route (qui monte, qui monte, qui monte…) nous nous arrêtons à la Laguna Querococha puis nous passons dans le tunnel de Cahuish (4550 mètres d’altitude – il se dit que c’est le tunnel routier le plus haut du monde) qui permet de passer dans la vallée du Callejon de Conchucos, de l’autre côté de la Cordillère Blanche. A la sortie du tunnel, surprise : un christ géant salue les voyageurs qui entrent dans la vallée (une statue de plusieurs mètres de haut, pas aussi grande qu’à Rio mais tout de même, ça fait son effet…). Puis nous commençons la descente sur une route minée de nids de poules et sur laquelle il manque des parties d’asphalte, jusqu’au petit village de Chavín à 3150 mètres d’altitude.

P1010543
Petite halte à la Laguna Querococha à presque 4000 mètres d’altitude

P1010552
Le Christ de Cahuish

Nous commençons par visiter les ruines du centre cérémoniel de la culture Chavín, construit et occupé entre -1500 et -300 avant J.C. Toute la construction a été faite en pierres, certaines d’une taille impressionnante. Ce temple avait une grande importance à cette époque et agissait comme un centre religieux majeur, non seulement pour les populations de la culture Chavín mais aussi pour des populations bien plus lointaines qui y effectuaient des “pèlerinages”. Des offrandes (céramiques, coquillages…) originaires de quasiment toute la cordillère et la côte péruviennes ainsi que du Golfe de Guayaquil – en Equateur – ont été retrouvées sur le site.

P1010567
Les ruines de Chavín : la place principale et le temple

P1010588
L’ancienne porte principale d’accès au temple avec ses colonnes gravées

Après la visite de l’extérieur nous avons accès aux souterrains du temple qui étaient sûrement réservés à l’élite religieuse. On se demande quel genre d’êtres déambulaient dans ces ensembles de couloirs et de chambres en pierres aux marches d’escaliers démesurément hautes par rapport aux portes basses. Au fond d’un couloir obscur et étroit se cache le clou du spectacle : à travers une faille dans le mur de pierres, nous apercevons la représentation du dieu principal de la culture Chavín. C’est une pierre sacrée, un monolithe (totem de pierre) de cinq mètres de haut dans lequel est taillée la figure d’un dieu aux traits anthropomorphes et zoomorphes (traits du visage empruntés au serpent, bouche armée de crocs et main comportant des griffes de félin). La vue de ce “dieu-monstre” à son emplacement d’origine (il ne peut pas être déplacé car c’est un élément porteur de la structure de la salle dans laquelle il se trouve) est impressionnante et provoque un mélange de respect, d’admiration et de terreur – telle fut sûrement l’idée originale.
Nous terminons cette descente mystique sous la terre puis nous nous rendons à l’arrière du temple où se trouve la dernière “cabeza clava” (tête clouée) encore en place. C’est une tête, encore une fois mi homme – mi animale, taillée dans la pierre et encastrée dans le mur.

P1010617
Dans les souterrains du centre cérémoniel

P1010613
Le dieu majeur de la culture Chavín

P1010625
La cabeza clava, icône de Chavín – elle était accompagnée par d’autres têtes mais c’est la seule qui est restée en place à travers les millénaires

Une fois la visite du site terminée nous traversons le village pour aller au musée de la culture Chavín. Ce musée est un don du Japon au village (beaucoup de musées et de sites archéologiques péruviens sont financés en partie ou totalement par des aides ou des fondations étrangères), il est gratuit et très bien fait. Nous y voyons d’autres “cabezas clavas” ainsi que des pièces trouvées lors des fouilles, représentant différents dieux. La culture Chavín, au moment de son apogée, rayonnait sur une région étendue (jusqu’en Equateur donc) en terme de commerce avec les autres cultures mais surtout de manière religieuse. Les personnages religieux de cette culture polythéiste utilisaient des substances hallucinogènes (comme le cactus San Pedro ou l’Ayahuasca) pour s’approcher des dieux et communiquer avec eux. Des visions obtenues découlent les représentations de ces dieux  qui sont tous des êtres aux formes anthropomorphes et zoomorphes, mélangeant les traits et caractères humains avec ceux des félins, des serpents mais aussi des oiseaux, des reptiles, des crustacés…

P1010636
Représentation d’une cérémonie religieuse dans le centre cérémoniel – les “pèlerins” amènent des offrandes parfois de très loin

P1010639
D’autres cabezas clavas issues des murs du temple

P1010637
Bel fait connaissance avec un dieu Chavín

Après cette immersion dans cet univers de plus de 3000 ans nous rentrons à Huaraz et pensons déjà à notre aventure de demain. Demain qui sera notre dernier jour dans cette région car le temps presse pour nous…

Tony
Huaraz, Ancash, Peru

Anuncios

Un pensamiento en “11/12/2012 – Chavín de Huantar

  1. Pingback: 27/12/2012 – El Señor de Sipán | Onda Vagabunda

Deja un comentario - Laissez un commentaire

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión /  Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión /  Cambiar )

Conectando a %s