27/10/2012 – Las Islas Ballestas

Ce samedi 27 octobre, rendez-vous à 8h au petit port de Paracas pour une sortie en mer. Direction las Islas Ballestas, des îles rocheuses au large de la péninsule de Paracas qui font également partie de la réserve naturelle. Après cinq minutes de bateau, surprise ! Deux dauphins à quelques dizaines de mètres ! Malheureusement, après quelques sorties hors de l’eau, ils disparaîtront sous la surface sans que nous ayons le temps de les prendre en photo…

Les îles Ballestas sont exploitées depuis le 19ème siècle car, grâce à la présence de millions d’oiseaux, c’est une réserve de guano. Le guano c’est le nom donné aux excréments d’oiseaux marins, très utile dans l’agriculture car c’est un engrais très efficace. Ces îles ont donc été surexploitées et le guano en grande partie exporté (surtout aux Etats-Unis, en France et en Angleterre). A cette époque, cette matière première était le premier produit d’exportation du Pérou et a grandement aidé l’économie nationale (et quelques entrepreneurs/exportateurs occidentaux qui se sont fait des fortunes avec “l’or qui tombe du ciel”). Aujourd’hui l’extraction y est réglementée et contrôlée.

Nous arrivons aux abords des îles qui tiennent leur nom (“îles arbalètes”) des nombreuses arches, formées par le vent et l’océan, qui jonchent ces gros cailloux.

P1010055
Bienvenus à las Islas Ballestas

P1010057
Les marisqueros vont se mettre en place pour aller ramasser les fruits de mer en apnée – derrière, des hordes d’oiseaux (le sol en est noir)

P1010079
Petite crique sous un beau ciel bleu

Nous ne pouvons pas descendre du bateau car c’est une véritable réserve de vies animales. Mais, seulement en longeant les côtes et en nous mettant dans les criques rocheuses, nous ne sommes pas déçus : des millions d’oiseaux dont les manchots (ou pingouins) de Humboldt et des dizaines des lions de mer (otaries) !

P1010039
Les pingouins de Humboldt

P1010129
Le guanay (un type de cormoran) : le plus gros producteur de guano ! Derrière, encore un tapis d’oiseaux…

P1010089
Les lions de mer font la sieste au soleil

P1010103
Une famille – le gros mâle à gauche, le petit qui nous regarde…

P1010084
Un petit curieux qui s’est jeté à l’eau pour nous saluer

P1010114
Las Islas Ballestas : un paradis pour les lions de mer et les oiseaux marins

P1010142
La porte de sortie du labyrinthe d’îles et îlots

Après environ deux heures de ballade nous rentrons à Paracas. Nous passons le reste de la journée à nous reposer (nous profitons des hamacs pour faire la sieste) et à discuter avec les touristes de notre hostel : un argentin, un suisse et des françaises – Belén en profite pour parler français un maximum.

Dimanche 28 octobre nous quittons Paracas avec de superbes souvenirs et des images plein la tête.
Direction Lima !

Tony
Paracas, Ica, Peru

Anuncios

Deja un comentario - Laissez un commentaire

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión /  Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión /  Cambiar )

Conectando a %s