02/10/2012 – Les îles flottantes

Mardi 2 octobre nous nous rendons au port de Puno pour prendre le bateau, direction les îles Uros.

Lors de la conquête inca, pour fuir l’envahisseur, le peuple des Uros s’est réfugié sur des îles flottantes sur le lac Titicaca. Ce peuple est aujourd’hui éteint – la dernière représentante étant décédée en 1970 – mais la tradition persiste, certains Aymaras (autre peuple de la région) ont repris la coutume et se sont mis à peupler les îles et à les maintenir, vivant de la pêche et, aujourd’hui, du tourisme…

Après une demi heure de bateau (sur lequel nous rencontrons et discutons avec el Pallaso Chupetin – le Clown Sucette – un artiste de rue qui draguera pendant tout l’après-midi une des deux françaises qui nous accompagnent) nous débarquons sur une des îles flottantes. Première impression : c’est bizarre de marcher dessus, on a l’impression qu’on va s’enfoncer, mais non…

P1000173
Sur le bateau direction les îles flottantes des Uros…

P1000175
… avec le Clown Chupetin !

Le chef de l’île (ou le “président” comme ils l’appellent) nous explique brièvement l’histoire des Uros, comment ils vivent et comment sont construites ces îles faites de totora (la paille qui pousse sur le lac et qui a ses racines au fond). En fait elles flottent tout en coulant en permanence, toutes les deux semaines ils remettent une couche de totora pour compenser la perte due au pourrissement de la paille à la base de l’île (à quelques mètres sous l’eau).

P1000184
La place du village

P1000186
De là-haut on voit les voisins : l’île d’à coté !

Bon c’est un peu Disney Land les îles Uros, les habitants sont très habitués au touristes et essayent d’en profiter à fond (vente d’artisanat, tours en bateau…) ce qui donne une impression de vérité dénaturée… De plus, il se dit qu’aujourd’hui les habitants ne vivent plus réellement là, que c’est juste pour le spectacle pour le tourisme.
Avertis, nous y sommes quand même allés car c’est tout de même très intéressant et curieux de voir ça (et en sachant que plus loin sur le lac, vers la péninsule de Capachica, d’autres îles similaires sont peuplées “pour de vrai” mais leurs habitants ne reçoivent pas les touristes). L’expédition ne coûte pas cher et c’est vraiment très beau : contraste impressionnant de jaune et de bleu de ces îles entre lac et ciel…

P1000188
Le matériel de construction à portée de main : la totora qui pousse aux alentours

P1000192
Bon bah notre nouvel appareil fait des photos panoramique, cool…

P1000196
Pour une fois je suis le plus grand ! Faut dire que les habitants sont tout petits…

Tony
Chucuito, Puno, Peru

Anuncios

Un pensamiento en “02/10/2012 – Les îles flottantes

  1. Pingback: 02/01/2013 – La vie à Huanchaco | Onda Vagabunda

Deja un comentario - Laissez un commentaire

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión /  Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión /  Cambiar )

Conectando a %s