22/09/2012 – L’attente

Arequipa, la seconde ville la plus peuplée du Pérou avec ses 850 000 habitants : un enfer en voiture ! Un bordel monstre dans les petites rues près du centre mais également sur les grandes avenues.
Entres les milliers de taxis, de moto-taxis et les minibus qui s’arrêtent partout sans prévenir, les klaxons dans tous les sens pour n’importe quoi sans arrêt (quand le feu passe au vert, quand un taxi passe à proximité d’un piéton pour lui offrir ses services, quand le trafic est bloqué, quand quelqu’un double… Certains petits commerçants des rues très fréquentées deviennent à moitié sourds) il faut s’armer de calme pour ne pas péter un câble. Des fois une avenue à deux voies est envahie par quatre files de voitures, tout se joue au centimètre pour se faufiler… Au début c’est un peu difficile, fatigant, mais on s’y fait : il faut oser et y aller franchement.

Arequipa, que dire… Nous attendons la nouvelle carte de crédit de Belén que Visa nous envoie à l’hôtel, sinon nous ne faisons pas grand chose dans cette ville…
Il y a bien le cañon de Colca pas loin (le cañon le plus profond du monde, site privilégié pour observer le grand condor de Andes) mais on n’est pas sûrs de pouvoir le parcourir en voiture (si c’est une piste horrible ou si ça passe tranquille… on n’a pas eu de vrai réponse) et les tours coûtent très cher. Il y a également le fameux monastère de Santa Catalina (à voir absolument d’après beaucoup de gens) mais nous perdons tellement de temps dans les embouteillages en centre-ville le jour où nous voulons y aller qu’on abandonne…
Nous allons quand même boire des matés dans quelques endroits sympas comme le mirador de Yanahuara, les cultures en terrasses de Carmen Alto ou de Paucarpata.
Arequipa est située à 2500 mètres d’altitude, surplombée par quelque sommets dont le majestueux volcan Misti (le “gardien de la ville”). La vue de cet imposant monument naturel est inévitable, elle nous suit où que nous soyons dans la ville.

25092012135
Les cultures en terrasses de Carmen Alto et le volcan Misti au fond

25092012129
Yanahuara et toujours ce volcan…

27092012147
Maté y charango : le moment argentin

Nous profitons d’être dans une grande ville pour acheter un nouvel appareil photo et un chargeur pour mon portable au marché (où il se vend de tout : il y a un hangar pour l’électronique, un pour les fringues, un pour l’électroménager…) et faire changer les pneus avant de la 205, elle en avait besoin !

Sinon nous nous adaptons à la vie au Pérou, l’hébergement et la nourriture sont bon marché (35 soles la nuit pour deux – moins de 11 € – dans l’hôtel d’Arequipa) bien qu’on doive toujours manger dehors car pour le moment on ne trouve pas d’hostels avec cuisine, juste des hôtels… On ne peut pas trop cuisiner mais on achète une bouilloire au marché pour pouvoir faire chauffer de l’eau (pour faire le thé, le café, le maté mais aussi des pâtes, des légumes…).
Les petits restaurants pas chers du Pérou servent beaucoup de plats “style asiatique” : chaufa (riz sauté avec poulet et légumes), nouilles sautées avec sauce soja… C’est bon mais on se lasse vite. Sinon il y a des menus (soupe, plat et boisson) pour 5 à 7 soles (1,50 à 2,20€), ça c’est bien, le plat change à chaque fois, c’est économique et copieux.
Nous avons également l’occasion de gouter quelques spécialités d’Arequipa – réputée comme un haut lieu de gastronomie – comme le rocoto (un piment typique de la zone) farci ou le chicharron de porc (morceau cuit dans sa graisse, ceux qu’on a mangé ressemblaient un peu à des rillons de Touraine) : délicieux !

26092012142
Cinq plats arequipeños dont le rocoto relleno et le chicharron de cerdo… Et la fameuse Inca Kola – la boisson locale (un soda bizarre)

Le jeudi soir la carte de crédit arrive enfin, le vendredi nous changeons les pneus et le samedi 29 septembre nous quittons Arequipa. Direction la région de Puno et le lac Titicaca où on va essayer de se trouver un petit pueblo tranquille car il y en a marre des villes…

P1000049
Entre Arequipa et le lac Titicaca : des centaines de vicuñas, lamas et alpacas dans la réserve naturelle Salinas y Aguada Blanca

02---mapa-peru-arequipa

Tony
Arequipa, Arequipa, Peru

Anuncios

Deja un comentario - Laissez un commentaire

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión /  Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión /  Cambiar )

Conectando a %s