21/08/2012 – El Tren de las Nubes

Sachant que nous allions visiter la province de Salta, nous voulions faire le parcours del Tren de la Nubes (le train des nuages). Un train touristique qui part de Salta et parcourt la montagne en passant par différents petits pueblos d’altitude jusqu’au viaduc de la Polvorilla avant de faire demi-tour jusqu’à Salta. Le billet coûte 300 dollars ! Nous, nous emprunterons la route qui suit plus ou moins les rails…

Ce mardi matin nous démarrons donc de Salta direction San Antonio de los Cobres (le dernier pueblo où passe le train). Après trois heures de route et de piste dans les paysages très secs de haute montagne andine (nous montons jusqu’à 4500 mètres d’altitude) nous arrivons à destinations. San Antonio est un ancien village de mineurs à 4000 mètres d’altitude, très bizarre : tout est sec, il n’y aucun arbre, on dirait un village fantôme. Pourtant quelques milliers de personnes vivent ici, nous arrivons même à vendre quelques articles aux filles du marché des artisans (qui proposent beaucoup d’objets manufacturés en laine ou en cactus).
De San Antonio nous décidons de poursuivre jusqu’au viaduc, terminus du train : une œuvre impressionnante ! Nous reprenons le chemin du retour avant la tombée de la nuit car la route est assez longue et certaines parties gèlent pendant la nuit (il commence à faire bien frais !).
Cette aventure a fait office de test pour la 205, verdict : elle se comporte bien. Bien sûr les côtes sont assez rudes mais pas de problèmes. Le fait d’avoir réparé le collecteur d’échappement change tout. De plus j’applique la technique que j’ai appris au Chili en janvier : mettre le chauffage pour évacuer la chaleur du moteur, ce qui évite qu’il surchauffe dans les côtes.

P1080622
Le Viaduc de la Polvorilla à 4500 mètres d’altitude : le terminus du Tren de las Nubes (il passe sur le viaduc et s’arrête en haut avant de faire demi-tour)

P1080642
Ouais de la neige !!!

La vie dans la maison est tranquille, nous avons notre chambre (celle du pauvre Lucas qui dort avec sa mère depuis que nous sommes arrivés) et nous prenons un peu le temps de travailler (Bel sur son travail de twitter et moi pour TLM) et de faire quelques bracelets et colliers de macramé pour enrichir notre éventail d’articles à vendre…
Blanca est un amour, elle prend soin de nous et de plus c’est une excellente cuisinière : empanadas d’un autre monde, picante de pollo (“piquant de poulet”), cuisine bolivienne, desserts… Moi aussi je cuisine pour la maisonnée (j’affine ma culture et mes compétences culinaires depuis le début du voyage, plus rien à voir avec la pizza au micro-onde du lycée…) : quiche lorraine, poulet aux légumes, poulet au vin blanc, tartes salées, tarte au pommes, pain perdu… Ainsi nous partageons beaucoup de choses avec Blanca, un peu moins avec Lucas qui est dans sa période internet et jeux vidéos.

P1080565
Les empanadas riquísimas de Blanca !!!

Tony
Salta, Salta, Argentina

Anuncios

Deja un comentario - Laissez un commentaire

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión /  Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión /  Cambiar )

Conectando a %s